La négligence du Gorosei ? [INCOHERENCE]

Depuis la révélation du chapitre 1044, de nombreux fans se sont demandés comment expliquer la négligence du Gorosei ? Pourquoi le conseil des cinq doyens n’a pas essayé de tuer Luffy plus tôt ? En effet, s’il représente véritablement une menace capable de renverser le Gouvernement Mondial, ils auraient dû prendre des mesures dès le départ !

Est-ce une vraie incohérence ? Voyons cela !

Les primes exceptionnels de Luffy

Sa première prime

Première prime Luffy - scan 96
Première prime Luffy – scan 96

En fait, nous ne pensons pas réellement qu’il s’agisse d’une incohérence, nous allons montrer avec ce premier point que la Marine a pris au sérieux Luffy dès le début. Sa première prime est dite être un record mondial. 30 millions de berrys comme mise à prix de départ est vraiment exceptionnel pour un pirate issu d’East Blue.

Cela se comprend aussi parce que la Marine découvre vraiment l’existence de Luffy après ses victoires contre Lady Alvida, Baggy le Clown, Kuro, Don Krieg et l’homme-poisson Arlong. Pour comparaison Arlong avait 20 millions de prime. Et dernier élément : les têtes mises à prix sur East Blue tournent autour de 3 millions de berrys. Une première prime à 30 milllions est donc bien justifiée par les exploits de Luffy, mais peut-être ont-ils aussi pris en compte le fait qu’il possède le Gomu Gomu no Mi ?

Deuxième prime : déjà Supernova

Ensuite, après avoir vaincu Crocodile, aka Mr.0. Luffy obtient une prime d’un montant de 100 millions de berrys.  Cela se comprend forcément : Crocodile était l’un des 7 grands corsaires. Donc un des 7 seuls pirates aux ordres du gouvernement. Et surtout, l’homme de sable était auparavant mis à prix pour 81 millions.

On comprend donc facilement que la prime de Luffy grimpe de 30 à plus de 80 millions. Mais on peut aussi dire que, à partir de là, Luffy a déjà une prime suffisante pour être considéré comme un Supernova. Sa prime est proche de celle de Jewelry Bonney, à 140 millions de berrys, alors qu’Akainu s’est déplacé en personne pour arrêter cette pirate lorsqu’ils savaient où la trouver.

On peut donc en conclure que mettre une prime de plus de 100 millions de berrys sur un pirate indique une véritable volonté de le mettre hors d’état de nuire. Cela nous semble finalement anodin puisqu’on croise maintenant beaucoup de pirates avec une telle prime, mais dans le monde de One Piece, ce n’est vraiment pas anodin.

Akainu et Bonney - scan 595
Akainu et Bonney – scan 595

Les autres primes

Pour aller vite, le reste des primes montre facilement que le Gouvernement Mondial le prenait au sérieux. Par exemple, après l’incident d’Enies Lobby où Luffy déclare entrer en guerre avec le gouvernement mondial et bat même le CP9, Luffy obtient une mise à prix à 300 millions de berrys. Lorsqu’il arrive à l’archipel Sabaody, il considéré comme l’un des plus dangereux supernovas.

De tous les nouveaux venus, c’est celui que le Gouvernement Mondial craint le plus, à l’exception de Kid. Pour comparaison, Luffy obtient même une prime de 400 millions après Marineford. Alors que la prime du grand corsaire Doflamingo prime était de 340 000 millions. Et pourtant : Doflamingo maîtrise les trois types de haki, possède un fruit du démon qu’il a éveillé, est un membre influent dans la pègre, a un titre de noblesse comme roi et ancien dragon céleste. Et prie que tout : il connait le secret de Marie-joie.

Il faut donc relativiser et comprendre le fait qu’une mise à prix de 300 ou 400 millions de berrys ets vraiment énorme pour le Gouvernement Mondial. Ensuite, Luffy obtient même une prime de 500 millions après Dressrosa, et enfin 1 milliard et 500 millions de berrys après Whole Cake Island. Peut-on encore parler de négligence du Gorosei ?

On comprend donc que niveau prime, ils n’ont pas sous-estimé Luffy. Mais puisque les primes sont apparemment inutiles, car les chasseurs de primes sont trop faibles pour affronter Luffy. Pourquoi le Gouvernement Mondial n’a-t-il pas envoyé un de ses agents, ou quelqu’un de la Marine pour éliminer la menace ? Expliquons ce point également.

Les valeurs de Luffy : la protection ultime

Tout bêtement, si Luffy n’a pas été arrêté par la Marine c’est parce que les officiers envoyés ont reconnu sa valeur. Ce n’est pas par passivité du Gorosei ou une simple incompétence de la Marine. Mais à chaque fois Luffy prouve sa valeur à celui venu l’arrêter et réussit à leur échapper.

La Marine sans ordre direct

Tashigi et Aokiji - scan 212 & 321
Tashigi et Aokiji – scan 212 & 321

Prenons quelques exemples. D’abord à l’épisode d’Alabasta, Tashigi décide de laisser la vie sauve à l’équipage au chapeau de paille, en toute connaissance de cause. Tashigi n’est pas assez forte direz-vous ? Très bien, prenons un autre exemple.

Au chapitre 321, Aokiji rend visite à l’équipage de Luffy. L’amiral pense d’abord les laisser sauf, puis finalement il décide de les capturer. Luffy réussit à le convaincre de régler cela par un duel. Aokiji en sort vainqueur et en reste là pour ne pas briser la promesse de faire uniquement un duel. Il reconnait donc la valeur de Luffy ici. Aokiji est certes fort, mais n’est pas fiable comme amiral ? Et de plus, il n’avait reçu aucun ordre direct. D’accord voyons avec quelqu’un d’autre.

Négligence du Gorosei ? Ordres d’élimination

Chapitre 483, le Gouvernement Mondial impose directement à Bartholomew Kuma l’ordre de tuer Luffy et ses amis. La suite vous la connaissez, il finira par les épargner en mettant Zoro à l’épreuve. Même si on peut dire que Kuma est un révolutionnaire et voulait sans doute aider les Chapeaux de Paille, comme on l’explique dans cette théorie : L’histoire de Kuma – [Théorie]. Il reste quand même que Kuma a accepté de risquer sa place de corsaire parce qu’il reconnaissait la valeur de Luffy.

Un dernier exemple plus récent ? Dans le Nouveau Monde on peut citer Fujitora comme exemple de personne n’étant pas un allié de Luffy et étant pourtant résolue à le capturer. A la fin de Dressrosa, Fujitora lance une dernière fois son dé pour parier sur le fait s’il doit traquer Luffy ou non. Le dé lui indique qu’il doit leur mettre la main dessus. Luffy a donc combattu Fujitora et l’amiral a été impressionné par Luffy. Au chapitre 799 il reconnait la valeur du capitaine au Chapeau de Paille.

Kuma et Fujitora - scan 483 & 799
Kuma et Fujitora – scan 483 & 799

Les valeurs de Luffy pour éveiller le fruit

Le Gorosei a sans doute déjà vu passer plusieurs utilisateurs du fruit du Gum-Gum. Ce qu’ils craignaient véritablement était l’éveil de ce fruit. Toutefois, c’est bien la possibilité d’éveiller ce fruit que le Gorosei qualifie de légende. On peut donc aussi expliquer la négligence du Gorosei parce qu’ils imaginaient que Luffy ne pourrait pas éveiller ce fruit.

Peu d’utilisateurs de fruit du démon réussissent à éveiller leur pouvoir. On peut donc aussi imaginer que c’est précisément parce que Luffy porte ses valeurs que lui a réussi à éveiller ce fruit, et pas les autres porteurs.

La négligence du Gorosei : conclusions

Le Gorosei n’a donc pas vraiment été négligent, il ne s’agit pas d’une incohérence. Ils ont pris les mesures nécessaires en termes de montant de mises à prix et d’officiers envoyés. Le problème est que Luffy a toujours su prouver sa valeur, même à ses ennemis.

La volonté de libérer les autres, de protéger ses amis et d’apporter la joie et le rire sont donc la clé de tout : éveiller ce fruit mythique et donner envie aux autres d’être son allié. On comprend donc pourquoi Akainu sera le seul Marine vraiment capable de s’opposer à Luffy : il ne s’alliera jamais au Chapeau de Paille et sa justice absolue ne l’épargnera pas.

Que pensez-vous de cette explication ? Voyez-vous d’autres justifications au fait que Luffy n’ait pas été davantage attaqué par le Gouvernement Mondial ? Qui auriez-vous voulu que le Gorosei lui envoie ? Partagez vos idées en commentaire et lisez notre dernière théorie : Barbe Noire sur Whole Cake Island ? [Théorie]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.