Théorie d’un délai de recrutement

Aujourd’hui nous allons voir une théorie qui ne fait pas partie des plus populaires. La théorie d’un délai, de Tokiro Oumaga, veut nous convaincre que le pattern de recrutement MFMM est peut-être à revoir. Pouvons-nous nous attendre à voir comme prochain membre de l’équipage de Luffy un personnage que nous n’avons pas vu depuis plusieurs arcs ? Comme Pudding ou Monet par exemple.

L’un des contre-arguments connus pour Pudding et Monet est qu’elles auraient du conserver leur place dans l’histoire. En effet, pour avoir une chance de rejoindre Luffy on pense souvent qu’être repoussé dans le récit est éliminatoire. En utilisant la théorie d’un délai, nous pouvons non seulement prédire approximativement quand Pudding ou Monet pourraient revenir et nous rejoindre, mais aussi quand Carrot pourrait recevoir son invitation officielle et quels autres personnages pourraient avoir encore une chance ou être éliminés de la course.

Nous rappelons que les crédits de cette théorie reviennent à Tokiro Oumaga, nous voulons simplement la partager aux fans francophones. Prêts ? Voyons la théorie d’un délai !

Examinons les faits

Nami

Déjà membre d’un équipage

Notre première recrue féminine à laquelle nous intéresser est Nami. Elle commence à naviguer avec Luffy à la fin de l’Arc d’Orange Town. Appelons cela le point 1. Bien que Luffy considère déjà Nami comme un membre officiel de son équipage, elle est toujours une voleuse. De plus, elle fait toujours partie des pirates d’Arlong. Même lorsqu’on lui demande directement, elle nie être un membre officiel de l’équipage.

Pour ce point 1, Nami ne se considère donc pas comme une pirate de l’équipage du chapeau de paille.

Nami collabore avec Luffy - scan 21
Nami collabore avec Luffy – scan 21

Simples intérêts personnels

Le point 2 correspond au village d’Usopp, Syrop. Pendant la bataille contre les pirates de Kuro, Nami déclare que c’est une bataille qu’ils ne peuvent pas perdre, car elle perdrait son trésor s’ils perdaient. On voit d’abord cela comme une plaisanterie. Toutefois, Nami pense réellement toujours à son propre objectif de collecter suffisamment d’argent pour libérer le village de Cocoyasi. Donc évidemment, perdre cette bataille l’empêcherait de réaliser son objectif. En plus de perdre son argent, elle perdrait certainement sa vie, évidemment.

Départ provisoire de l’équipage

Nami vole Vogue Merry - scan 50
Nami vole Vogue Merry – scan 50

Après que l’équipage navigue vers le Baratie à la recherche d’un chef, Nami vole le Vogue Merry. Il s’agit du point 3. Nami répétait qu’elle n’a jamais dit faire partie de l’équipage et que son temps avec eux dépendait de l’argent qu’elle pouvait en tirer. Toutefois, elle a bien sûr des remords pour ses actions parce qu’elle s’était attachée à l’équipage.

Comme vous le savez, Nami quitte Luffy et les autres parce qu’elle doit travailler pour Arlong. Même maintenant, après s’être rapprochée des Chapeaux de paille, elle ne peut pas se considérer comme l’un d’entre eux, car elle doit rester un membre des Pirates d’Arlong. Elle considérait donc que son implication avec eux n’avait pour but que d’accumuler de l’argent à donner à Arlong.

Récupération de Nami

Enfin, à Arlong Park, qui est notre point 4, l’équipage vient récupérer Nami. D’abord, elle insiste pour dire qu’elle n’a jamais été l’une des leurs. A ce stade, elle essaie en partie de les faire renoncer à elle pour ne pas se faire tuer par Arlong, mais cela ne change rien au fait qu’elle n’est pas leur alliée. Elle les aime bien, elle veut aussi qu’ils vivent, mais elle n’a pas et n’a jamais eu l’intention de naviguer sous leur drapeau en tant que Chapeau de Paille.

Puis, Arlong envoie le capitaine Nezumi pour voler le trésor de Nami. Les habitants Cocoyasi se révoltent, et les émotions de Nami sont à leur comble. La trahison d’Arlong et la souffrance des habitants font que Nami renonce à faire partie de l’équipage d’Arlong. Elle tente alors de découper le Jolly Roger des pirates d’Arlong tatoué sur son épaule. Elle veut effacer ce tatouage, c’est un rejet symbolique de son appartenance à son équipage.

Nami tatouage Arlong - scan 81
Nami tatouage Arlong – scan 81

Laisser Luffy faire

Après l’avoir empêchée de se brutaliser davantage, Luffy place le chapeau de paille sur sa tête pour la rassurer. Il est de son côté et l’espoir n’est pas encore perdu. 

Inutile de dire que donner son chapeau à Nami a une grande signification. Luffy permettant à quelqu’un d’autre de porter son trésor le plus précieux, n’est pas anodin pour Nami. Autant le fait de poignarder le Jolly Roger d’Arlong était un symbole clair de rejet de ce dernier, autant cette scène est un symbole clair de Nami qui commence à s’identifier véritablement comme l’un des Chapeaux de Paille. Ces deux symboles culminent dans sa réponse à l’ultimatum d’Arlong : se ranger de son côté et laisser les choses continuer comme avant, ou se ranger du côté des Chapeaux de paille et perdre la vie de ses villageois.

Si le choix de la mort dans cette situation n’est pas un indicateur assez fort de la façon dont Nami s’identifie, prenons alors en compte son accord avec l’affirmation de Luffy selon laquelle elle fait partie de son équipage.

Délai du recrutement de Nami : conclusions

Bien que Nami ait commencé son voyage avec Luffy à Orange Town, de son point de vue, elle n’a pas rejoint l’équipage en tant que membre à part entière avant Arlong Park. Elle rejoint donc Luffy dans le quatrième arc après son introduction. Par conséquent, le délai entre son introduction et son recrutement officiel est le suivant :

Orange Town (1) –> Village d’Usopp (2) –> Baratie (3) –> Arlong Park (4)

Regardons maintenant Robin.

Robin

Court résumé des différents points

Robin sur le Vogue Merry

Elle se présente pour la première fois aux Chapeaux de paille à la fin de Whiskey Peak. Cela correspond à notre point(1). Elle n’est pas du tout directement dans Little Garden, qui est le deuxième arc, donc le point (2). De même pour Drum Island, qui est le point (3). Puis, Robin est un antagoniste majeur dans Alabasta le point(4). Après que Luffy lui sauve la vie, on apprend qu’elle se cache sur le Vogue Merry et elle demande à rejoindre l’équipage.

Récapitulons, cela fait quatre arcs, tout comme Nami. Contrairement à Nami, cependant, Robin se considère immédiatement comme un membre de l’équipage, et quand elle part plus tard à Water 7, c’est pour les protéger par amour pour eux, et non par devoir pour quelqu’un d’autre. Nous considérons donc que Robin se considère comme un membre à part entière de l’équipage dès son recrutement. Que ce soit pendant la période précédant son départ ou lorsqu’elle part.

Whiskey Peak (1) –> Little Garden (2) –> Drum Island (3) –> Alabasta (4)

Toutefois, si vous considérez que son vrai recrutement se fait après Enies Lobby, nous pouvons voir le pattern différemment également.

Théorie d’un délai, alternative – nombre d’antagonistes

Dans la théorie d’un délai, Tokiro Oumaga propose également de prendre en compte le nombre d’antagonistes. Pour Nami, nous comptons donc Baggy, Kuro, Krieg et enfin Arlong, nous gardons le nombre de 4. Appliquons cela à Robin. Le premier antagoniste que Luffy affronte avec Robin dans son équipage est Bellamy à Jaya, puis Ener à Skypiea, Foxy durant le Davy Back Fight et enfin Spandam et le CP9 durant Water Seven/ Enies Lobby.

Nous retrouvons également les différents points, Robin quitte l’équipage pour des raisons personnelles, son flash-back est révélé, l’équipage de Luffy vient la sauver et elle rejoint ensuite officiellement l’équipage.

Soulignons également que les filles ne sont pas les seules à avoir des recrutements avec un délai. Le plus récent membre officiel, Jinbe, a vu son recrutement retardé deux fois.

Robin veut protéger Luffy et l'équipage - scan 359
Robin veut protéger Luffy et l’équipage – scan 359

Jinbei

Jinbei refuse invitation - scan 649
Jinbei refuse invitation – scan 649

Après avoir été initialement invité sur l’île des Hommes-Poissons, il refuse à cause d’une affaire qu’il doit régler, à savoir qu’il est actuellement membre des pirates de Big Mom. Sur Whole Cake island, lors du raid sur la cérémonie de mariage de Sanji et Pudding, Jinbe rompt officiellement les liens avec les pirates de Big Mom.

Cependant, avant qu’il ne puisse officiellement faire ses vœux à Luffy, Jinbe est obligé de rester pour aider son ancienne équipe, les Pirates du Soleil, à survivre à une bataille contre les forces de Big Mom, afin que les Chapeaux de Paille puissent s’échapper de Totto Land.

Bien entendu, Luffy considère déjà Jinbe comme un membre de l’équipage à ce stade, mais si l’on en croit le refus d’Oda de placer Jinbe sur les photos de groupe des pages en couleur, il n’est pas encore considéré comme un membre officiel. Ce n’est qu’au début du raid sur Onigashima à Wano que Jinbe revient et est officiellement présenté dans sa nouvelle carte de visite comme un membre de l’équipage du Chapeau de paille.

Peu importe comment on voit les choses, il n’y a pas eu quatre arcs exactement depuis l’un ou l’autre de ces cas : l’ïle des Hommes-Poissons (1) –> Punk Hazard (2) –> Dressrosa (3) –> Zou (4) –> Whole Cake Island (5/1) –> Reverie (6/2) –> Wano (7/3). Peu importe le point de départ que vous utilisez, ça ne donne pas quatre arcs. A moins que…

Jinbei officiellement membre - scan 976
Jinbei officiellement membre – scan 976

4 arcs ou 4 sagas

Il y a en fait deux façons de changer notre perspective ici. La plus simple, bien qu’elle soit encore incertaine vu que le découpage officiel des arcs n’a pas encore été rendu public, serait de considérer Onigashima comme indépendant de Wano. Comme je l’ai dit, nous ne savons pas encore si Oda le considérera comme tel, mais il y a des précédents qui permettent de penser qu’il pourrait le faire : Water 7 et Enies Lobby.Jinbei officiellement membre – scan 976.

Wano/Onigashima – Water-7/Enies Lobby

Bien que les deux soient techniquement le même arc, étant donné qu’ils partagent les mêmes antagonistes et que l’histoire n’est pas résolue à la fin de Water 7 proprement dit, Enies Lobby est toujours une île distincte et est officiellement reconnu comme son propre arc indépendant. De même, Onigashima est également une île distincte sur laquelle l’équipage doit se rendre, les principaux points de l’intrigue de Wano n’étant pas résolus jusqu’à présent. En fait, il y a une tonne de parallèles entre la transition de Water 7 à Enies Lobby et celle de Wano à Onigashima.

1. Les deux transitions ont lieu pendant une tempête (Aqua Laguna et la tempête du port de Tokage).

2. Dans les deux cas, Luffy s’allie à deux autres forces autrefois opposées (Paulie de Galley-La et Zambai de la famille Franky à Water 7, Law des Heart Pirates et Kidd des Kidd Pirates à Wano).

Trios improbables - scan 366 et 974
Trios improbables – scan 366 et 974

3. Tous deux voient les acteurs spécifiques à ces îles trahis par quelqu’un en qui ils ont confiance (Galley-La trahi par les membres du CP9, les Fourreaux Rouges trahis par Kanjuro).

4. Tous deux voient un ami enlevé, ce qui les oblige à être secourus à destination (Robin par le CP9, Momo par Kanjuro).

5. Tous deux présentent un nouveau Chapeau de paille, bien que leur statut officiel dans le récit soit quelque peu ténu (Franky ne rejoint officiellement le groupe qu’après son retour à Eau 7, mais il est présenté sur la couverture comme s’il l’avait déjà rejoint. Jinbe a officiellement déclaré qu’il allait rejoindre le groupe et est identifié comme un Chapeau de paille officiel, mais il y a un problème que je vais expliquer dans un instant).

Dernier report de Jinbei

Avec autant de parallèles entre les deux arcs, Onigashima s’annonce comme un arc à part entière dans la saga Wano, mais nous n’en serons certains que lorsque les sources officielles le confirmeront d’une manière ou d’une autre. Cela dit, si c’est le moment où Jinbe est officiellement considéré comme un Chapeau de Paille, cela nous laisse au point 3, Wano, plutôt qu’à Onigashima, qui serait le point 4. Heureusement, Oda nous a donné une porte de sortie. Lorsque Luffy tente de porter un toast à l’intronisation officielle de Jinbe dans l’équipage, il décide qu’il serait préférable d’attendre que Kaido et Big Mom soient vaincus pour que tout le monde, les Chapeaux de paille, les Heart Pirates, les Kidd Pirates, les Samouraïs, les Minks, tous ceux qui ont un intérêt direct à renverser le règne d’Orochi puissent faire la fête ensemble.

Luffy reporte le banquet - scan 977
Luffy reporte le banquet – scan 977

Découpe en arc, antagonistes ou sagas

Avec cela, depuis son départ des pirates de Big Mom à Whole Cake Island, le délai de Jinbe est de quatre arcs : Whole Cake Island (1) –> Reverie (2) –> Wano (3) –> Onigashima (4). Si nous commençons à partir de son invitation à l’île des Hommes-Poissons, nous pouvons également compter le nombre de sagas.

Vous voyez, techniquement, il n’y a eu que trois sagas depuis le début de la grande saga du Nouveau Monde : l’île Des Hommes-Poissons, Dressrosa et Yonko. Cependant, la saga Yonko est une entreprise tellement importante que je ne pense pas qu’il serait malvenu de la diviser en deux entre Big Mom et Kaido. Je suppose que la justification pour que Whole Cake Island soit une partie de la saga Yonko plutôt qu’une partie à part entière est que Big Mom n’y est pas vaincue et qu’elle est censée être un détour avant d’aller à Wano, mais elle semble trop grande pour la laisser en faire abstraction. C’est pourquoi nous l’appellerons la sous-saga de Totto Land (Zou et Whole Cake Island).

Théorie d’un délai : conclusions

En conclusion, nous pouvons considérer que le recrutement de Jinbe s’étend sur quatre sagas et sous-sagas plutôt que sur des arcs. Cela nous donne 3 solutions :

  • Nous comptons donc : île des Hommes-Poissons (1) –> Dressrosa (2) –> Totto Land (3) –> Wano (4).
  • On peut également compter les ennemis majeurs : Hody Jones (1) –> Doflamingo (2) –> Big Mom (3) –> Kaido (4).
  • Si cela ne suffit toujours pas, nous pouvons remonter jusqu’à son introduction pour des sagas complètes, ce qui nous donne la Guerre du Sommet (1) –> Île de Des Hommes-Poissons (2) –> Dressrosa (3) –> Yonko (4).

Que vous le regardiez à travers des unités d’arcs, d’antagonistes ou de sagas, Jinbe a définitivement des solutions pour que ses retards soient considérés une durée de quatre parties.

Maintenant que nous avons établi un délai de quatre unités d’histoire (arcs, antagonistes ou potentiellement sagas), nous devrons voir dans un deuxième article, les futurs mugiwaras potentiels concernés par cette théorie.

Que pensez-vous de cette théorie du délai ? Croyez-vous davantage à Théorie d’un pattern (MFMM)? Laissez votre avis en commentaire ou consultez notre dernière théorie : Qu’est-il arrivé à Sabo à la Rêverie ? [Théorie].

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.