Le recrutement de Monet [Théorie]

Dans un ou deux arcs, nous pourrions assiter au recrutement de Monet dan sl’équipage des mugiwaras ! Si vous êtes étonné de cette théorie et que vous en croyez pas à son retour, consultez cet article Le retour de Monet : pourquoi elle est en vie [Théorie] qui est la première partie de cette théorie.

Nous rappelons d’ailleurs que les arguments en faveur du retour de Monet viennent des théories de Alpha2late et Tokiro Oumaga. Et plus précisément, la partie que nous vous présentons est un résumé d’une partie de la « Grand Monet Theory » de Tokiro Oumaga.

Maintenant que nous savons que le retour de Monet est possible dans One Piece, voyons 3 théories qui analysent le personnage et montrent que Monet cochent des cases essentielles pour être un mugiwara ! D’ailleurs son introduction dans l’histoire et son rôle correspondent également à 3 modèles observés pour les autres mugiwaras, essentiellement comme Nami et Robin. Voyons en détail la théorie sur le recrutement de Monet !

3 théories liées au personnage

La théorie des nombres

La version actuelle de cette théorie

Nous avons déjà consacré un article à La théorie des nombres des fruits du démon, nous allons donc le résumer brièvement. La prononciation de chacun des fruits du démon de l’équipe du Chapeau de paille peut se lire comme un chiffre en japonais. Gomu = 5 et 6, Hito = 1 et 10, Hana = 8 et 7, Yomi = 4 et 3.

Si l’on prend ces chiffres séparément et qu’on les additionne, on obtient 296. Et si nous supposons qu’il n’y aura pas de répétition dans les futurs fruits du démon des recrues, alors il nous reste 0, 2 et 9. 0,2 et 9 sont les seuls chiffres manquants pour obtenir les chiffres de 0 à 10. Si l’on additionne 20+9 ou 0+29 à 296, on obtient 325, ce qui se prononce Sa-Ni-Go ou Sunny-Go. Faisant référence au Thousand Sunny. »Go » étant un suffixe couramment utilisé pour désigner des navires en japonais.

Certaines personnes ignorent le 0 car il n’est pas nécessaire pour atteindre 325, ce qui signifie que nous n’avons besoin que d’un 29. En supposant que cela soit vrai, on pourrait obtenir le fruit Nikyu-Nikyu de Kuma ou le fruit Fuku-Fuku de Kinemon, car le 2 peut être ni ou fu, et le 9 peut être ku ou kyu.

Proposition d’une subtilité

N’avoir que deux choix est peut-être trop évident. Et étant donné la narration de Kinemon et Kuma, il y a peu de chances qu’ils rejoignent l’équipage. Alors, et si le 9 était en fait caché ? Le fruit Yuki-Yuki de Monet contient évidemment du yu et du ki. En soit, ils ne sont généralement pas lus comme des nombres, mais si vous les inversez… Vous obtenez ki-yu ! Lorsque le 9 est lu comme kyu, il s’agit spécifiquement d’une contraction de ki et de yu. En d’autres termes, Yuki peut correspondre à 9 à l’envers.

La théorie de l’alphabet

Le modèle actuel et les lettres disponibles

De nombreuses théories prédisent qu’il y aura 13 mugiwaras au total. La théorie de l’alphabet est une de celles-là ! Nous avons également déjà réalisé un article sur cette théorie : Théorie de l’alphabet : prédire le prochain Nakama. Nous allons la résumer brièvement ici.

Selon cette théorie, la première lettre du nom de chaque Chapeau de paille utilise une lettre d’une des treize paires de lettres de l’alphabet latin sans aucun chevauchement.

AB=Brook
CD=Chopper
EF=Franky
GH= ???
IJ=Jinbe
KL=Luffy
MN=Nami
OP= ???
QR=Robin
ST=Sanji
UV=Usopp
WX= ???
YZ=Zoro

Il reste donc les couples de lettres : GH, OP et WX.

Épithète et nom de code

Les gens l’utilisent généralement pour démystifier Monet, car elle serait MN. Toutefois, si l’épithète de Monet correspond à Harpie, elle serait alors GH. Et dans le cas où l’on n’accepte pas les épithètes, alors il devrait en être de même pour les noms de code.

Gardez à l’esprit que tous les membres des Pirates de Donquixote utilisaient des noms de code. Nous nous ne connaissons toujours pas le vrai nom de Monet. Son vrai nom pourrait facilement la faire atterrir dans n’importe quelle paire restante. On peut aussi émettre l’hypothèse que son nom était Happy, comme elle l’a écrit sur son débardeur, et que le jeu de mots avec « Harpie » n’était qu’une distraction.

La théorie des couleurs

Le modèle RGB actuel

La théorie des couleurs est également une théorie populaire utilisée pour prédire les prochains membres de l’équipage. Nous y consacrerons d’ailleurs un article détaillé, mais pour le moment, résumons cette théorie. Oda a explicitement déclaré que chacun des chapeaux de paille a une couleur caractéristique qui lui est associée. Cela reste valable même le personnage ne porte pas souvent ces couleurs? On retrouve alors ces couleurs dans les pages couleurs par exemple ou même simplement dans sa couleur de cheveux.

Luffy=rouge, Nami=orange, Usopp=jaune, Zoro=vert, Franky=bleu clair, Sanji=bleu, Robin=pourpre, Chopper=rose, et Brook=noir et blanc, et Jinbei = ocre. Ensuite, on peut prédire les futurs chapeaux de paille sur la base de ce modèle en regardant quelles couleurs n’ont pas encore été utilisées.

À proprement parler, il y a une infinité de couleurs encore disponibles. Donc pour réduire le nombre de couleurs, les gens se tournent généralement vers les roues chromatiques tertiaires. En effet, dans ces roues il y a douze couleurs, à l’exception du noir et du blanc. Le noir e tle blanc sont justement les couleurs de Brook. Cela porte alors le total de colour à 13, comme la plupart des théories prédisant le futur nombre de mugiwaras. Enfin, pour résumer : La roue RGB (rouge-jaune-bleu) convient à tout le monde et laisse encore de la place pour d’autres.

Les couleurs possibles

Modèle de couleurs tertiaires RYB
Modèle de couleurs tertiaires RYB – Tokiro Oumaga.

Dans ce cas, il reste donc le vert chartreuse, le « violet », différent de celui de Robin, et le vermillon. Nous pouvons facilement placer Monet pour le vert chartreuse.

Voilà donc pour les théories portant sur des détails caractéristiques du personnage, comme son nom, son fruit du démon et ses couleurs. Voyons maintenant les points communs que l’on peut retrouver entre les modèles de recrutement des autres mugiwaras et la présentation de Monet.

3 modèles liés au recrutement de Monet

Le modèle MFMM

LSur ce premier modèle nous avons déjà consacré un article détaillé : Recrutement des mugiwaras – Théorie d’un pattern (MFMM). Pour résumer, chaque mer apporte quatre recrues. Un homme, une femme et deux autres hommes. Donc Jinbe ayant confirmé son intérêt pour l’équipage, il a évidemment pris le premier M, ouvrant la porte au F de la mer du Nouveau Monde.

Un aspect secondaire du modèle MFMM, auquel tout le monde ne semble pas adhérer mais qui est tout de même assez courant, est les caractéristiques des recrues. Zoro, Chopper et Jinbe sont tous considérés comme des monstres par le public. Nami et Robin sont des faisaient partie d’une organisation antagoniste. Usopp et Franky sont membres de groupes de perturbateurs et leur recrutement a apporté un nouveau navire. Enfin, Sanji et Brook sont des gentlemen pervers.

Organisation antagoniste et trouble-fête

Même si nous ne tenons pas compte du schéma MFMM dans sa forme actuelle, nous pouvons toujours appliquer Monet à l’un des trois archétypes restants. Il est évident que c’est une méchante, mais si la théorie selon laquelle elle veut protéger les enfants sans compromettre sa mission est vraie, cela ferait d’elle une anti-méchante, comme Nami et Robin. Le démantèlement de l’organisation de Doflamingo va effectivement dans ce sens.

Elle était membre des pirates Donquixote, le niveau le plus extrême de trouble-fête. Cette organisation souterraine peut correspondre à la définition de trouble-fête. Et si elle finit par être liée à l’équipage qui va sur la lune, en sa qualité d’astronome, elle sera probablement recrutée au moment où ils obtiennent les moyens de faire un tel voyage. Cela impliquera donc bien qu’ils possèdent un navire différent.

Dame filrteuse

Pour ce qui est d’être un gentleman pervers, elle ne correspond pas tout à fait à ce profil, mais nous savons qu’elle a travaillé comme domestique pour la famille royale de Dressrosa, ce qui implique qu’elle a l’étiquette d’une dame. De plus, elle est connue comme étant flirteuse, mais timide lorsqu’on la drague. Par conséquent, à la place d’un gentleman pervers, je pense que nous pouvons l’appeler une dame flirteuse, correspondant au même archétype général, mais avec des termes différents.

Monet a été employée au palais royal. Flirt avec Law et déplore ses mauvaises manières. Mais Monet est gênée lorsqu'elle est complimentée.
Monet a été employée au palais royal. Flirt avec Law et déplore ses mauvaises manières. Mais Monet est gênée lorsqu’elle est complimentée.


Le terme « gentleman pervers » est une étiquette que les fans ont trouvée. Cela correspond à un « flirt poli » et fonctionne très bien. Vous pouvez même les qualifier de « romantiques sans espoir » si vous voulez. Cela pourrait également apporter du renouveau dans ce schéma, par ce rôle tenu par un personnage féminin.

Le modèle des trios de l’équipage

Trio des trois épéistes

Monet utilise un style d'attaque à deux lames - scan 686
Monet utilise un style d’attaque à deux lames – scan 686


Lorsque Kinemon a été présenté pour la première fois, les gens étaient persuadés que les deux épées à ses côtés signifiaient qu’il formerait un « trio de mousquetaires » avec les trois épées de Zoro et celle de Brook. Chacun aurait d’aileurs un style particulier. Brook a une épée. Kinemon et Monet ont un style à deux lames. Et Zoro maîtrise ses trois sabres.

Un pic à glace normal ne peut pas être considéré comme une épée; Toutefois, à la taille à laquelle Monet les utilise, elles fonctionnent essentiellement de la même manière qu’une rapière, une épée ou toute autre épée non tranchante. Monet se concentre principalement sur les poussées mais en étant capable de trancher avec la pointe. Ses ailes sont un peu plus difficiles à justifier, car le simple fait d’avoir le mot « katana » dans le nom de l’attaque n’en fait pas une épée, mais leur fonction d’arme de mêlée à lame demeure. Quelle que soit l’option choisie, elle peut remplir un rôle que de nombreux fans suggèrent depuis un certain temps : celui d’un utilisateur à deux lames.

Les trois types de fruits du démon

En plus de ses capacités de combat, beaucoup de gens pensent que les Chapeaux de paille sont destinés à avoir un utilisateur de Logia dans l’équipage, car c’est le seul type de fruit du démon qui n’est pas encore représenté. Nous avons déjà trois Paramecia (Luffy, Robin et Brook) et un Zoan (Chopper) alors avoir un Logia complèterait l’ensemble.

Le modèle de recrutement des personnages féminins

La coupe de cheveux

Nami, Robin et Monet avaient les cheveux courts avant l'ellipse, et long après.
Nami, Robin et Monet avaient les cheveux courts avant l’ellipse, et long après.

Comme Nami et Robin, Monet avait des cheveux courts (de la nuque aux épaules) avant l’ellipse. Elle a maintenant des cheveux longs (du milieu au bas du dos) comme Nami et Robin.

Luffy emprisonné

Une autre coïncidence, ou pattern intéressant à relever est que Nami et Robin conduisent également Luffy dans un piège en le trompant. Nami prétendant faire équipe avec lui, Robin avec un signe. Dans les deux cas Luffy finit dans une cage et attend la mort. Avec Buggy, le canon Buggy Ball devait l’anéantir et à Alabasta, le repaire de Crocodile se remplissait d’eau. Monet ne piège pas Luffy, et n’est qu’indirectement responsable de sa capture puisqu’elle a signalé sa présence à César. Toutefois, il finit quand même dans une cage et attend la mort (la propagation du Shinokuni de César).

Luffy emprisonné par Nami, Robin et à Punk hazard
Luffy emprisonné par Nami, Robin et à Punk hazard


En guise de bonus, Robin souligne même à quel point cette situation est similaire à celle d’Alabasta. Cela donne donc l’impression que le parallèle est intentionnel, donc même s’il n’est pas parfait, il peut quand même compter.

Recrutement tardif

Robin

Beaucoup disent que Monet ne peut pas rejoindre l’équipage du fait de sa longue absence. Rappelons que Robin n’a pas rejoint l’équipage avant le quatrième arc après son introduction (Whiskey Peak [1], Little Garden [2], Drum Island [3], Alabasta [4]), et qu’elle n’a joué un rôle particulièrement important que dans le dernier de ces quatre arcs.

Nami

De même, Nami n’a commencé à s’identifier comme membre de l’équipe que dans son quatrième arc, car elle avait toujours prévu de trahir l’équipe dans les trois premiers (Orange Town, Syrup Village, Baratie, Arlong Park). Pour Monet, il y a certainement eu trop d’arcs depuis Punk Hazard, mais il n’y a pas eu trop de sagas.

Jinbei

En fait, il y a un précédent pour un délai de quatre sagas. C’est le cas de Jinbe qui a été invité à rejoindre l’équipage pendant la saga de l’île des Hommes-Poissons. Il a ensuite été absent pendant Dressrosa, a proclamé son intention de rejoindre l’île Whole Cake, puis a effectivement rejoint l’équipe pendant Wano. Étant donné que Whole Cake et Wano font techniquement partie de la saga Yonko, on peut également considérer la présentation de Jinbei pendant la saga de la guerre des sommets, puis sur l’île des Hommes-Poissons, à Dressrosa et enfin dans la saga Yonko.

Monet

Selon la logique utilisée, le retour de Monet pourrait avoir lieu dès la saga suivante (Dressrosa, Whole Cake, Wano, ? ??) ou la saga qui en est à sa deuxième année (Dressrosa, Yonko, ? ?? 1, ? ?? 2).

La première apparition

Enfin, le pattern le plus fort est celui de l’introduction. Dans la case d’introduction de Monet, celle où l’on voit officiellement son nom et épithète, on la voit prendre une pose similaire à celle de Nami et Robin lors de leurs présentations. Elle est assise sur une plate-forme surélevée, les jambes pendantes, et elle regarde Luffy. Même si dans le cas de Monet, elle regarde sa photo dans un journal plutôt que le véritable article.

Introduction de Nami, Robin et Monet qui prennent la même pose
Introduction de Nami, Robin et Monet qui prennent la même pose


A notre connaissance, aucun autre personnage n’a eu de pose aussi similaire à celle de Nami et Robin lors de la présentation de sa carte avec son nom et épithète.

Le recrutement de Monet : conlusions

Monet pourrait donc rejoindre l’équipage des mugiwaras pour les raisosn que nous avons vues. Elle pourrait compléter le chiffre 9 de la théorie des nombres, sa couleur verte correspond aussi à la théorie des couleurs, et son vrai nom ou son épithète peuvent compléter la théorie de l’alphabet. Nous avons aussi vu qu’étant une femme du nouveau monde et ayant fait partie d’uen organisation antagoniste, avec un caractère de dame flirteuse, elle pouvait compléter le pattern MFMM. De même, en termes de combat, son fruit du démon et son style à deux lames complète les trios d’épéistes et de fruits du démon de l’équipage. Et enfin, ses ressemblances dnas l’histoire avec Nami et Robin renforcent ses chances.

Qu’avez-vous pensé de cette deuxième partie de théorie ? Des éléments vous ont-ils convaincu ? Avez-vous trouvé d’autres éléments à ajouter ou à corriger ? Si vous pensez que Monet ou un autre personnage féminin rejoindra l’équipage, laissez un commentaire, ou consultez notre dernière théorie sur le recrutement des mugiwaras : La théorie du signe astrologique chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.