Yamato prochain mugiwara ? [Théorie]

Yamato prochain mugiwara ? Cette question a déjà fait couler beaucoup d’encre. En effet, depuis ses premières apparitions, le fils de Kaido a montré sa volonté de rejoindre l’équipage de Luffy. Il a d’ailleurs également su conquérir le cœur des fans. On le voit puisque Yamato arrive 11e au sondage de popularité mondial de 2021).

Cela fait depuis longtemps qu’à chaque arc, les fans espèrent avoir une nouvelle recrue dans l’équipage au chapeau de paille. Alors Yamato pourrait-il être le prochain mugiwara ? Étudions ses chances, pour cela nous nous baserons sur les critères de notre Algorithme de recrutement !

Les critères concernant le personnage

Un personnage unique

Yamato rencontre Luffy - scan 985
Yamato rencontre Luffy – scan 985

Commençons par étudions le personnage de Yamato, pour voir ses chances d’être recruté. Ce point d’un personnage « unique » comprend trois critères. D’abord, « posséder une expertise unique ». Nous pouvons considérer que Yamato remplit cette condition. Que ce soit pour son arme, un kanabo, qui constitue un style de combat qui lui est propre, comparé aux autres mugiwaras. Ou bien en tenant compte de son rôle sur le Sunny. On pourrait imaginer Yamato tenant le journal de bord. Beaucoup ont déjà pensé à cela, du fait de son lien avec le journal de bord d’Oden.

Le deuxième critère de ce point est de posséder « un chapitre à son nom ». Pour ce point, effectivement au chapitre 994, le titre est bien « Mon autre nom est Yamato», ce qui est similaire aux autres titres de chapitres dédiés aux mugiwaras.

Le troisième critère est « a un problème personnel que Luffy peut résoudre ». Pour Yamato, cela est très clair, ce point est rempli. Seul Luffy pouvait lui retirer ses menottes, est capable de battre Kaido ou encore de l’emmener voyager sur son bateau. Il y a l’embarras du choix, en tout cas Luffy est définitivement capable d’exaucer les souhaits que Yamato lui a émis. Notons toutefois que la plupart de ces demandes viennent du fait que Yamato voulait hériter de la volonté d’Oden, pensant que les fourreaux rouges étaient morts. S’ils sont encore en vie à la fin de la bataille, Yamato pourrait éventuellement ne plus vouloir partir.

L’entente avec Luffy et l’équipage.

Ce point est évident, pour faire partie de l’équipage du futur seigneur des pirates, il faut bien s’entendre avec lui et les autres membres. Tout d’abord avec Luffy, et pour cela, pour différencier ses nakamas de simples amis ou connaissance, le critère est que « Luffy trouve que c’est une bonne personne ». Nous considérons que Yamato remplit ce point car lorsqu’il porte Luffy et court pour l’emmener dans un endroit où parler en privé, Luffy dit « qu’il ne aucune animosité de sa part » en parlant de Yamato.

Ensuite, viennent les interactions avec l’équipage. Pour ce critère, malheureusement, les chances de voir Yamato prochain mugiwara sont faibles, puisqu’il n’a parlé qu’à Luffy et aucun membre de l’équipage de l’a rencontré ou n’en a vraiment entendu parlé. En tout cas pour le moment, Yamato n’a eu aucune interaction avec les autres membres.

Le classique passé tragique

Yamato flashback - scan 1024
Yamato flashback – scan 1024

Un élément incontournable d’un futur membre de l’équipage de Luffy est de partager un passé tragique. Nous avons séparé ce point en deux critères distincts. D’abord, de posséder un « flashback personnel ». Pour Yamato, effectivement cela fonctionne. Même si son flash-back est centré sur le fait que Yamato hérite de la volonté d’Oden, nous voyons bien ce personnage enfant, maltraité par son père et rencontrons une figure forte qui lui restera en mémoire. Nous validons donc facilement ce point.

Le deuxième critère que nous considérons est « avoir perdu un être cher ». Pour Yamato, cet être est sans aucun doute Oden, dont il choisit d’hériter de la volonté. Si à la fin de cet arc, Yamato se présente toujours comme Oden, ce point restera valide, sinon, il pourrait être critiquable.

Algorithme de chances de recrutement
PersonnagePossède une expertise uniqueLuffy trouve que c’est une bonne personneInteractions avec l’équipageA un problème personnel que Luffy peut résoudreUn chapitre à son nomFlashback personnelA perdu un être cher
Yamato done done done done done done

Les critères portant sur le contexte de l’histoire

Proximité géographique et proximité temporelle

Ce critère est plutôt évident également, en effet le personnage a besoin d’être présent pour augmenter ses chances d’être recruté et, effectivement, Yamato est bien présent sur Onigashima avec Luffy. Notons d’ailleurs que c’est l’arc d’introduction de Yamato et la plupart des mugiawaras ont justement été recrutés lors de leur arc d’introduction, exceptées Nami, Robin et Jinbei. Totuefois, à la différence des autres mugiwaras recrutés, Yamato est apparue très tard dans l’arc, voire dans l’histoire en général, trop tard diront certains ?

Surnom, voyage et un rêve

Dans ce point nous allons évoquer trois critères. Le premier est « Luffy l’appelle toujours par son prénom ». Cela peut sembler anodin, mais Luffy donne énormément de surnoms aux personnes qu’il rencontre, excepté à ses nakamas, cela a été confirmé dans le SBS du tome 96, nous considérons donc cela comme un indice potentiel. Concernant Yamato, Luffy le surnomme depuis le début Yamao, ce qui infirme ce point. Toutefois, cela peut changer dans l’avenir, comme il surnpmmait Chopper « tanuki », il suffit que Luffy change cette habitude.

Il faut également que Yamato « ait besoin de voyager », c’est notre deuxième critère pour ce point. Il est directement lié au troisième critère « avoir un rêve à réaliser » qui est l’un des faits les plus reconnaissables chez les mugiwaras. Justement, pour Yamato, ce point est particulier, en effet, pour le moment il remplit les deux conditions. Cependant, si à la fin de l’arc, Yamato ne se présent plus comme Oden, alors Yamato prochain mugiwara deviendra beaucoup moins probable, car il n’aura plus de raison de partir en mer, ni de rêve fort. Du moins, pour le moment.

Algorithme de chances de recrutement
PersonnageProximité géographiqueProximité temporelleLuffy l’appelle toujours par son prénomBesoin de voyagerUn rêve à réaliser
Yamato done done done done

Les critères relatifs aux théories les plus populaires

1) La théorie des couleurs

Comme toujours, il est difficile d’attribuer une couleur à un personnage avant qu’elle soit confirmée par Oda. Toutefois, en devinant nous pouvons dire que seulement quelques couleurs sont associées à Yamato.

D’abord le blanc. Souvent, une couleur de cheveux atypique d’un personnage reflète la couleur qui lui est attribuée, c’est le cas pour Nami ou Franky par exemple. Si vous voulez voir les détails de la théorie, consultez notre article dédié La théorie des couleurs – qui sera le prochain nakama ?. Yamato a les cheveux blancs, ce qui est malheureusement déjà attribuée à Brook.

De même, on note une teinte mi-verte, mi-bleue, proche du cyan de Franky en bas de ses cheveux, une fois encore, cette couleur est déjà prise.

Toutefois, si on se concentre plutôt sur un élément important de sa tenue, on trouve une autre couleur. C’était le cas pour Sanji ou Robin par exemple, avec un costume bleu et une tenue violette lors de leur première apparition. Ici, Yamato porte le nœud caractéristique d’Oden, qui est d’un violet distinct de celui de Robin, si on considère cet élément, Yamato n’entre pas en conflit avec les théories des couleurs. Et puisque ce nœud d’Oden est très cher à Yamato, puisqu’il s’identifie à lui, nous faisons le choix de considérer cet élément valide.

2) MFMM – Théorie d’un pattern

Numéro 1 de la mer du Nouveau-Monde – rapide commentaire

Nous avons consacré un article détaillé à cette théorie que vous pouvez consulter ici : Recrutement des mugiwaras – Théorie du pattern (MFMM). Voyons donc si Yamato correspond à ce pattern. Puisque Jinbei vient d’être recruté et correspond au numéro 1 de la mer du Nouveau-Monde, la place de « monstre-enchainé s’occupant de la souffrance de Luffy » est prise. Notons simplement que dans sa première apparition, Yamato est bien enchaîné, portant des menottes, et qu’il protège Luffy face à Ulti. Il aurait donc pu correspondre à quelques critères de cette position, malheureusement, la place a été prise par Jinbei.

Numéro 2 de la mer du Nouveau-Monde

Yamato intro - scan 984
Yamato et Luffy – Première rencontre
Nami-premiere-apparition
Namiet Luffy – Première rencontre
Robin-premiere-apparition
Robin et Luffy – Première rencontre

Voyons sa possibilité comme numéro 2 de la mer du Nouveau-Monde. Cela correspond à la place de « femme, ancienne membre d’une organisation pirate ennemie, au style de combat magique, avec une expertise intellectuelle et présentée en hauteur à la première apparition ». Nami et Robin avaient une introduction similaire, one l voit sur les images, Yamato a une introduction très différente.

Yamato est de sexe féminin, mais considère son genre masculin, il était bien membre de l’organisation du pirate Kaido, ennemi de Luffy, mais son changement d’alliance n’a pas été l’objet d’un arc propre. De même, son style de combat n’est pas magique et il n’a pas été présenté en hauteur lors de sa première apparition. Enfin, on pourrait dire que son expertise intellectuelle pourrait résider dans sa connaissance du carnet de bord d’Oden. Toutefois, il manque trop d’éléments pour dire que Yamato correspond à ce point.

Numéro 3 de la mer du Nouveau-Monde

Ici, cela correspond au recrutement d’Usopp et Franky, deux travailleurs manuels, ayant porté un masque, affronté Luffy en combat, leader d’une petite bande de pirates à leur nom et qui amènent un nouveau bateau à leur recrutement. Yamato ne semble avoir aucune compétence en travail manuel, ni être le leader d’un groupe à son nom ou encore pouvoir amener un nouveau bateau. Le seul point que Yamato partage ici est le port d’un masque, cela semble insuffisant.

Numéro 4 de la mer du Nouveau-Monde

Yamato partage-t-il des similitudes de recrutement avec Sanji et Brook ? Voyons cela. Il faudrait donc que Yamato ait porté un liquide chaud lors de sa présentation, qu’elle soit une « lady flirteuse », qu’elle puisse courir sur une surface autre que la terre. Malheureusement, Yamato ne correspond à aucun de ces points.

Nous pouvons dire que Yamato ne correspond donc pas au pattern de recrutement MFMM.

3) Yamato et la théorie des nombres

Tout comme la théorie précédente, nous y avons consacré un article détaillé que vous pouvez retrouver ici: La théorie des nombres des fruits du démon. Pour faire simple, puisque Yamato a mangé le Inu Inu no mi modèle Okuchi  no Makami. Le Inu Inu no mi s’écrit avec les chiffres 1 et 2, malheureusement, le chiffre 1 est déjà utilisé par le Hito Hito no mi de Chopper.

Yamato ne respecte donc pas la théorie des nombres.

4) Théorie de l’alphabet 

La dernière théorie, ne constitue pas un bon point pour Yamato, puisque son nom commence par un Y, paire déjà utilisée avec le Z de Zoro. On pourrait considérer que son nom est Oden, puisqu’il se présente ainsi, et la paire attribuée au « O » est effectivement libre.

Toutefois, ce n’est pas le prénom présenté sur son panneau d’introduction, nous n’en tenons donc pas compte. Pour mieux comprendre les détails, consultez notre article dédié à la Théorie basé sur l’alphabet : prédire le prochain Nakama.

Yamato prochain mugiwara conclusions

Algorithme de chances de recrutement
PersonnageThéorie d’un pattern (MFMM)Théorie des nombresThéorie des couleursThéorie de l’alphabetProbabilité
Yamato done done
70%

Beaucoup d’éléments scénaristiques laissent penser que Yamato pourrait effectivement rejoindre l’équipage de Luffy. Toutefois, certains détails, comme le fait de n’avoir eu aucune interaction avec les autres membres de l’équipage, ne pas être appelé par son prénom par Luffy ou les autres théories populaires comme la théorie d’un pattern, vont dans le sens contraire.

Nous pouvons donc attribuer une probabilité de recrutement de Yamato comme prochain mugiwara de 70,42% à l’heure actuelle. Rappelons toutefois, que de nombreux personnages cochaient eux aussi toutes les cases à un moment donné, comme Rebecca par exemple, ou encore Vivi, et pourtant, ils ne sont aujourd’hui pas à bord du Sunny.

Et vous, pensez-vous donc que Yamato rejoindra l’équipage ? Si non, pourquoi ? Est-ce parce qu’il a lu le journal d’Oden ? Répondez en commentaire ou consultez notre dernier article théorie :  Qu’est-il arrivé à Sabo à la Rêverie ? [Théorie].

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.