Momonosuke va-t-il rejoindre l’équipage ?

Peut-on imaginer Momonosuke prochain mugiwara ? Notre petit samouraï accompagne maintenant l’équipage de Luffy depuis Punk Hazard et a largement su prendre de l’importance au fil de l’histoire.

Bien sûr, nous savons que Momonosuke est destiné à devenir le shogun de Wano. Toutefois, la volonté d’Oden est également d’ouvrir les frontières du pays et Momonosuke a déjà eu une expérience de voyage avec Kinémon et Luffy ? Alors, Momo pourrait-il finir par rejoindre l’équipage au Chapeau de Paille par la force des choses ? Voyons tout de suite cela avec les critères de Notre algorithme du recrutement du prochain mugiwara.

Momonosuke, caractéristiques propres et critères

A quel point Momonosuke est-il unique ?

Pour commencer, le premier point que nous examinons est « posséder une expertise unique ». Est-ce le cas pour Momonosuke? Sa seule vraie particularité est d’être le futur shogun. Sinon, son fruit du démon est une copie de celui de Kaïdo et son statut de samouraï est déjà commun à de nombreux autres personnages. On considère donc pour le moment que Momo n’est pas unique. Même si son lien avec Zunesha est intrigant, il nous faut attendre de voir s’il s’agit simplement de la faculté d’entendre la voix de toute chose ou bien d’une caractéristique propre.

Le second critère est le fait d’ « avoir un chapitre à son nom ». Momonosuke remplit cette condition. En effet, le chapitre 685 s’intitule « Momonosuké, tel est mon nom !! » et même le chapitre 819 « Momonosuké, héritier du clan Kozuki ». Voyons maintenant le troisième critère « A un problème personnel que Luffy peut résoudre », est-ce le cas pour Momonosuke ? Vaincre Kaido et libérer Wano est similaire à la libération d’Alabasta ou de Dressrosa, ce n’est pas réellement une quête qui ne concerne que Momonosuke. Nous considérerons que nous, même si, bien sûr, cela lui importe personnellement.

Image Momo qui demande la libération de Wano ?

Momomonsuke et son lien avec l’équipage

Pour étudier la possibilité de Momonosuke prochain mugiwara nous devons maintenant voir ses interactions avec l’équipage. Si on se demande s’il est bien intégré, on se rend compte que oui. Il accompagne l’équipage de Luffy depuis Punk Hazard et a échangé des moments de complicité avec plusieurs membres de l’équipage. Par exemple Nami et Robin avec plusieurs gags, évidemment.

Pour son lien avec Luffy, Momonosuke a bien la confiance du capitaine au chapeau de paille. On le voit notamment au chapitre 1026 lorsqu’il laisse au jeune samouraï le soin de sauver Onigashima en en empêchant sa chute.

Luffy fait confiance à Momonosuke - scan 1026
Luffy fait confiance à Momonosuke – scan 1026

Momonosuke et son passé tragique

Comme tous les membres de l’équipage, si Momonosuke doit être le prochain mugiwara il doit lui aussi porter son fardeau d’un lourd passé. Voyons d’abord s’il a un « flashback personnel ». Pour être franc, ce que l’on a vu de concernant la mort de son père était en fait davantage consacré à la légende que représente Oden, son lien avec les fourreaux rouges et même Roger ou Barbe Blanche, plutôt que centré sur Momonosuke. C’est bien le problème pour Momonosuke. Nous ne lui accordons pas ce point. Toutefois, que ce soit avec l’exemple de la mort de son père, de sa mère ou même la séparation avec sa sœur, Momonosuke a effectivement « perdu un être cher ».

Momonosuke et le contexte de l’histoire

Momonosuke : sa situation géographique & temporelle

Pour ce point, pas d’hésitation, Momonosuke est bien présent dans les scans actuels. Nous le voyons fréquemment sous sa forme de dragon à Wano, il est un des points centraux de l’intrigue pour empêcher la chute d’Onigashima.

D’ailleurs, comme pour Law, on peut noter qu’il est avec les mugiwaras depuis maintenant plusieurs arcs. On pourrait donc penser que cela joue contre Momonosuke. S’il avait dû rejoindre les mugiwaras, il l’aurait fait depuis longtemps ! Pensons plutôt qu’en fait, cela fait de Momonosuke un bon candidat pour la théorie d’un délai. Vous pouvez donc consulter notre article détaillé à ce sujet : Théorie d’un délai de recrutement.

Le futur de Momonosuke au sein des mugiwaras ?

Les deux critères à suivre sont « avoir un rêve à réaliser » ainsi que le « besoin de voyager ». Malheureusement pour les chances de Momonosuke, s’il a bien le rêve de devenir Shogun ou libérer Wano de Kaido, cela n’applique en rien son besoin de voyager. Au contraire, on pourrait dire qu’il a déjà bien assez voyagé pour toute une vie, vu les péripéties qu’il a subies depuis son départ du pays. De même, on peut dire que son rêve de libérer Wano ne lui est pas personnel. Tama et les habitants de Wano possèdent le même par exemple.

De même, ce rêve sera déjà accompli à la fin de l’arc, cela n’en fait donc pas un argument en fait de Momonosuke pour qu’il rejoigne l’équipage. Momonosuke est très attaché à son pays, à son père et à sa volonté, et ainsi même s’il veut ouvrir les frontières de Wano, il n’est pas encore question pour lui de désirer explorer le monde. Ce n’est pas son objectif.

Momonosuke deviendra shogun - scan 986
Momonosuke deviendra shogun – scan 986

Les différentes théories populaires de recrutement

Théorie d’un pattern (MFMM)

Partons dorénavant sur la partie où nous analysons la correspondance de Momonosuke avec ce qu’on appelle les théories populaires de recrutement. D’abord la théorie du pattern MFMM. Si jamais vous lisez le nom de cette théorie pour la première fois, nous vous invitons à consultez notre article détaillé : Recrutement des mugiwaras – Théorie d’un pattern (MFMM).

Rappelons donc rapidement les éléments principaux du pattern MFMM. Momonosuke devrait donc être soit comme Usopp et Franky, le capitaine d’un groupe de pirates portant son nom, qu’il quitte ce groupe et ait des compétences manuelles permettant à la fin de l’arc d’obtenir un nouveau bateau pour les mugis. Malheureusement il ne remplit, pour le moment, pas ces conditions. De même il n’a pas les mêmes similitudes que Sanji et Brook. Même s’il est un pervers, on ne le considère pas comme un gentleman pervers puisqu’il s’agit d’un enfant. Enfin, il ne manipule pas d’élément. Du moins c’est ce que l’on peut considérer tant que l’on n’a pas davantage d’informations sur son lien avec Zunesha.

Théorie des nombres

Nous voici maintenant avec la fameuse théorie des nombres. Si vous ne la connaissez pas, nous l’avons détaillée dans cet article La théorie des nombres des fruits du démon. Momonosuke possède un fruit du démon artificiel. Il s’agit d’une copie du Uo Uo no Mi de Kaido. On peut donc dire qu’il ne remplit malheureusement pas ce critère. Puisque effectivement, ce fruit ne correspond pas aux chiffres manquants. A savoir : le 2 et le 9.

Théorie des couleurs

Momonosuke: ses couleurs

Couleurs de Momonosuke
Couleurs de Momonosuke

Nous passons ainsi à la théorie des couleurs, que nous avons détaillée : La théorie des couleurs – qui sera le prochain nakama ?

D’après son nom, sa seule tenue cohérente et sa forme de dragon rose, tout indique que la couleur de Momo est le rose. Comme pour la distinction entre orenji et daidaiiro, la formulation du rose de Momo sera probablement le plus traditionnel momoiro (桃色, lit. couleur pêche). Il s’agit du kanji généralement utilisé pour le rose, par opposition au pinku plus familier de Chopper. Momoiro peut être plus profond que pinku, d’autant plus que le rose de Chopper dérive probablement spécifiquement de sakurairo (桜色, lit. couleur fleur de cerisier), une nuance plus pâle.

Néanmoins, les deux sont un peu trop proches. Et sur la base de la façon dont les choses se sont déroulées jusqu’à présent, deux couleurs aussi proches semblent peu probables. S ‘il devait devenir un Chapeau de paille officiel, il devrait trouver une couleur différente.

Théorie de l’alphabet

Voici enfin le dernier critère que nous prenons en compte dans notre algorithme : la théorie de l’alphabet. Comme d’habitude, si vous connaissez cette théorie, vous voyez facilement que Momonosuke appartient à la paire M-N. Par ailleurs, si vous ne connaissez pas la théorie de l’alphabet, vous pouvez consulter notre article dédié : Théorie de l’alphabet : prédire le prochain Nakama.

Vous voyez donc que Momonosuke ne réussit pas ce test puisque la lettre N de la paire M-N est déjà utilisée par Nami.

Momonosuke - Algorithme du recrutement du prochain mugiwara
Momonosuke – Algorithme du recrutement du prochain mugiwara

Momonosuke prochain mugiwara : conclusions

L’idée que Momonosuke pourrait rejoindre l’équipage était populaire du fait qu’il a longtempsa ccompagné les mugiwaras. De même, cela aurait fait un parallèle avec Roger qui avait des enfants à son bord en tant que jeune mousse. Toutefois, on a bien vu dans cet article que les rêves et les besoins de Momonosuke sont bien différents de ceux de priates.

Momonosuke doit devenir shogun et protéger Wano lorsque Kaido aura été vaincu. Partir à l’aventure n’est pas dans ses proejts. De même, il ne remplit pas vraiment les théories populaires de recrutement. Même s’il a été important à l’histoire il est finalement assez similaire à Rebecca ou Shiraoshi par exemple, et ne rejoindra donc probablement pas l’équipage. Nous lui attribuons donc finalement 34% de chances de rejoindre l’équipage, d’après notre algorithme de recrutement !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Croyez-vous au recrutement de Momonosuke ? Ou bien est-ce trop tard pour lui ? Pourrait-il quitter son destin de shogun ?  Laissez votre avis en commentaire et consultez notre dernière théorie : Shanks : 3 théories sur ce personnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.