La mini-aventure d’Ener explication [Théorie]

Au début de chaque chapitre, Oda nous présente soit un dessin demandé par un fan. Soit une mini-aventure qui concerne un personnage qu’on ne voit plus dans l’arc actuel. Parmi toutes les mini-aventures, la mini-aventure d’Ener est l’une des histoires les plus discutées et les plus intéressantes jamais présentées dans le manga

En effet, après asa défaite contre Luffy, l’antagoniste de Skypiea a réalisé son rêve et est parti sur la lune. Sur sa « Fairy Vearth », Ener a découvert d’anciennes stèles mystérieuses. Pouvons-nous enfin expliquer cette intrigante mini-aventure d’Ener avec les informations que nous possédons aujourd’hui . Voyons cela !

La particularité de la mini-aventure d’Ener

La révélation de l’espace dans One Piece

Cette mini-aventure d’Ener prend place du volume 44 au volume 49, et plus précisément du chapitre 428 au 474. La particularité de cette mini-aventure est d’introduire des informations d’une importance potentiellement vitale pour connaître le lore de One Piece. Par exemple, nous ne connaissions pas l’existence d’autres formes de vie dans l’espace.

La seule information que nous avions venait d’être révélé dans le tome 41. La saga d’Enies Lobby touchait à sa fin, nous venions de lire le flashback d’Ohara avec Nico Robin. Dans une case nous voyons alors : la carte du monde complète de la planète, entourée de six lunes. L’une d’entre elles est d’ailleurs connectée à un autre petit satellite.

Maquette des 7 lunes - Flashback d'Ohara scan 392
Maquette des 7 lunes – Flashback d’Ohara scan 392

L’importance de la lune

A partir de là, il est facile de s’emporter en spéculation puisque cela laisse beaucoup de place pour l’imagination. C’est normal, Oda nous laisse avec beaucoup de questions : Pourquoi ne voit-on jamais qu’une seule lune à la fois dans One Piece ? Comment tous ces satellites affectent-ils les marées ? Quelles sont les phases de la lune ?

Mais la seule question vraiment importante à se poser est peut-être la suivante : pourquoi, à un moment donné de l’histoire du manga, Eiichiro Oda a-t-il ressenti le besoin d’introduire tous ces éléments ?  Pour tenter de répondre à cette question, nous devons faire un pas en avant et analyser les informations que la mini-aventure d’Ener nous a fait découvrir.

La race secrète

Dans la mini-aventure d’Ener nous avons découvert deux nouvelles espèces majeures : les automates qui sont devenus la nouvelle armée d’Ener. Ainsi que les pirates de l’espace. Les deux sont bien mystérieuses, toutefois, nous savons que les automates ne sont que des robots et ne sont donc pas rvivants. Et cela pose un problème dans le monde de One Piece car les pirates de l’espace deviennent alors l’espace la plus mystérieuse de ce monde. (Avec les Lunarias).

En fait, dans Sabaody, nous avons découvert les races connues dans One Piece. L’hôtel des ventes d’esclaves y répertorie toutes les espèces, des plus rares et inestimables aux plus communes. Toutefois, les pirates de l’espace n’y apparaissent pas. Le monde de One Piece est-il donc au courant de leur existence ? Ils sont alors aussi mystérieux que les Lunarias, dont seules quelques personnes ont entendu parler de cette ancienne espèce.

Analyse de la mini-aventure

Les pirates de l’espace

Mini-aventure d'Ener : Pirates de l'espace et un serpent - scan 445
Pirates de l’espace et un serpent – scan 445

Un autre élément important à remarquer sur les pirates de l’espace et les cases où ils sont présents est cet étrange animal en fond. Et ce n’est pas tout. Ce grand serpent en arrière-plan semble également travailler aux excavations. On voit donc que l’espace de One Piece n’est pas seulement habité par des créatures humanoïdes et intelligentes, mais aussi par certaines espèces d’animaux.

En lien avec ce qui précède, il est donc probable que ces créatures viennent d’un autre des satellites que nous avons vus sur le planisphère et, à en juger par le fait qu’ils creusaient sur la lune pour déterrer ses anciennes ruines. Ils semblent donc définitivement intelligents et conscients.

Concernant les pirates de l’espace. Ils n’ont certainement pas l’air de gens bien. Ils sont armés et n’ont pas eu de scrupules à l’égard des petits robots qui gardaient la lune avant leur arrivée. Reste à comprendre pourquoi ils font ces fouilles. Sont-ils intéressés par les richesses de la ville souterraine (comme l’or de Shandora). Ou y a-t-il autre chose caché dans les profondeurs de la terre ?

Malheureusement pour eux, les fouilles ont été brutalement interrompues mais qui sait, si c’était vraiment important pour l’histoire, rien n’interdit un éventuel retour des pirates de l’espace. Peut-être en l’absence d’Ener.

La fresque murale

Birkiens Shandians et Skypiens - fresque murale
Comparaison des Birkiens Shandians et Skypiens – fresque murale

Le point central de la mini-aventure d’Ener se concentre sur deux scans en particulier qui dépeignent vraisemblablement la naissance des peuples de la mer bleue, ou du moins de certains d’entre eux. En bref, il est révélé que la ville abritait les ” Gens de la Lune ”. Ce sont en fait les ancêtres des Skypiens, des Shandoriens et des Birkiens. On le voit facilement par la ressemblance de leurs ailes. La forme des ailes de chacun de ces peuples est légèrement différente.

On comprend d’ailleurs qu’ils ont quitté cette cité lunaire « Birka ». Ils ont du se diriger vers la planète de One Piece à cause du manque de ressources sur leur terre natale. Sont seulement restés sur la lune leurs créations : les automates. Cette migration a eu lieu il y a plus de 1100 ans car c’est à cette époque que la ville de Shandora était prospère.

La technologie

Un certain nombre d’éléments indiquent clairement que ces anciens habitants lunaires possédaient des capacités technologiques avancées. Tout d’abord, les robots ont été créés de leurs propres mains. Des êtres aussi avancés capables de ressentir des émotions, à en juger par le fait qu’ils pleuraient lorsque les trois humains décrits les ont abandonnés pour atteindre la planète. De plus, lorsque le lieutenant Spacey et ses compagnons d’armes décident d’aller sur la lune pour découvrir ce qui est arrivé à l’explosion qu’ils ont observée avec Tsukimi, ils le font en s’accrochant à ce qui semble être des ballons.

En fait, nous découvrons que les ballons étaient une invention ancienne, à tel point que même dans les représentations mentionnées ci-dessus, les trois personnages les utilisaient. Non seulement cela, mais il semble que cette pratique soit tellement répandue chez certains peuples qu’elle est même devenue un moyen de soutenir des îles dans le ciel.

Ballons soutenant ile - Urouge scan 795
Ballons soutenant ile – Urouge scan 795

Théorie explications de la mini-aventure d’Ener

La Marine et la technologie lunaire

Logo Marine - clé Dr tsukimi scan 448
Logo Marine – clé Dr tsukimi scan 448

Dans cette mini-aventure d’Ener plusieurs éléments étranges se retrouvent également directement dans l’histoire de One Piece. Et même plus spécialement dans la Marine. En voici quelques exemples :

  • La clé à molette du Dr Tsukimi se retrouve étrangement dans le logo de la Marine sous la mouette
  • De plus, le Dr Vegapunk partage la même île de naissance que le Dr Tsukimi, l’île de Balgimoa
  • Le Dr Vegapunk et le Dr Tsukimi sont tous deux capables de créer des automates (les Spaceys et les Pacifistas)

Le fait le plus étrange est sans doute la clé à molette dans le logo de la Marine. S’il s’agit vraiment de la clé du Dr Tsukimi, cela pourrait-il indiquer que la Marine possède la technologie lunaire ?

On pourrait aussi penser que le logo de la marine ne soit pas la clé du Dr Tsukimi mais plutôt une forme étrange reliant deux croissants de lune. Dans les deux cas, la lune y est liée.

Le dernier personnage de la fresque murale

mini-aventure Ener 4e personnage - scan 470
mini-aventure Ener 4e personnage – scan 470

Nous avons déjà établi que les 3 personnages visibles sur la fresque représentaient les Skypiens, des Shandoriens et des Birkiens. Toutefois, il y a en réalité un autre personnage visible. On en voit une partie sur la couverture 35, celle du scan 470.

On peut donc facilement penser que ce personnage représente également une race descendue du ciel. Et d’après les récents évènements de l’arc Wano et les informations qui y ont été révélées, on peut croire qu’il s’agit de la représentation des Lunariens !

On ne sait que très peu de choses de cette race, sinon qu’elle est quasiment légendaire et que peu de personnes sont au courant de cette espèce, qui est même censée avoir disparue. King en serait donc l’un des derniers représentants. La fresque va d’ailleurs dans ce sens puisque Oda ne nous montre pas complètement le personnage, comme s’il devait rester mystérieux et ne pas être découvert tout de suite. Exactement comme les Lunariens.

On peut également faire l’hypothèse que chaque personnage représente une arme antique et que ce dernier personnage représenterait en fait une quatrième arme antique secrète. Cette théorie est plutôt populaire et mériterait son propre article.

Un vaisseau spatial dans One Piece ?

Puisque nous avons vu des pirates de l’espace, plusieurs satellites et plusieurs espèces différentes, nous pouvons effectivement nous demander : les vaisseaux spatiaux peuvent-ils exister dans One pièce ?

La question se pose spontanément si l’on revient une fois de plus aux gravures des couvertures 35 et 36. (Couvertures des chapitres 470 et 472). Si l’on observe la structure sur laquelle est construit le robot dans la première, et sur laquelle reposent les petits robots dans la suivante lors de l’adieu des géniteurs, on remarque en effet une sorte de forme sphérique, presque comme si les personnages se trouvaient à l’intérieur d’un navire ou d’un vaisseau spatial.

Vaisseau spatiale sur fresque murale - scan 470 et 472
Vaisseau spatiale sur fresque murale – scan 470 et 472

Nous pouvons même faire une hypothèse sur le carburant utilisé pour faire fonctionner ce potentiel vaisseau :

Sur la couverture 34, juste avant les images avec les gravures, nous trouvons en arrière-plan derrière Ener une sorte d’ampoule où l’énergie électrique est déversée et stockée. Une sphère qui, par coïncidence, nous rappelle beaucoup celle de la couverture suivante, au-dessus du robot en construction.

Lorsque Ener lance son électricité sur la vieille ville souterraine, celle-ci est totalement réactivée : l’énergie est canalisée dans les couloirs par des machines spéciales, et soudain les anciens robots de garde se réveillent. On peut donc penser que toute cette civilisation, et donc leur vaisseau, fonctionne grâce à l’électricité.

mini-aventure ener source d'energie - scan 469 - 470
mini-aventure ener source d’energie – scan 469 – 470

Conclusions

Que pensez-vous de cette explication-théorie ? A votre avis, pourquoi Eiichiro Oda a-t-il ressenti le besoin d’introduire tous ces éléments à un moment donné de l’histoire du manga ? Ces éléments feront-ils tôt ou tard partie de l’histoire principale ?

Et en ce qui concerne le reste de l’espace, ou du moins les satellites autour de la terre, saurons-nous jamais autre chose ? Nous avons découvert la quantité de vie qu’il y a là-haut dans les cieux, il serait dommage que rien de tout cela ne soit exploré ! De même, ces révélations peuvent porter à croire que l’espace prendra de l’importance dans l’univers de One Piece.

Nous pourrions donc nous attendre à ce que l’équipage de Luffy s’y intéresse et ait donc besoin d’une personne spécialisée en astronomie. Consultez donc nos autres articles sur le sujet : One Piece lune théorie – l’importance de cet astre et Le recrutement de Monet [Théorie].

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.